Un environnement salubre pour l’émergence!

Dans le processus de croissance et de développement de notre pays, il est essentiel de prendre en compte les questions environnementales et leur impact. Je pense particulièrement à la salubrité urbaine qui a fait couler beaucoup d’encre.

Une Côte d’Ivoire émergente doit être une Côte d’Ivoire propre et respectueuse de son environnement. Dans ce sens, la Ministre de la Salubrité Urbaine et de l’Assainissement de la Côte d’Ivoire, Anne Ouloto, a initié un programme qui va permettre de réguler la gestion des ordures ménagères mais également de sensibiliser la population à l’éco-responsabilité.

Pour cela, une quarantaine d’études ont été menées. Ces dernières devront, à terme, permettre de résoudre de façon pérenne les problèmes existants, notamment la gestion des ordures ménagères et l’occupation anarchique des trottoirs par les commerces. Grâce à ces études, plus de 218 milliards de FCFA ont été débloqués pour la réalisation de programmes d’assainissement.

L’un de ces programmes concerne le recyclage des ordures ménagères. Dans ce cadre, les villes de Yamoussoukro et Tiassalé ont été les premières à bénéficier du projet de compostage de leurs déchets. Innovante, cette initiative consiste à construire des stations de recyclage afin de produire du compost pour les agriculteurs. A travers ce projet, notre pays s’engage dans une politique de développement durable et de gestion éco-citoyenne des ordures ménagères. Par ailleurs, la création des stations de compostage nous permettra de répondre aux besoins dans le secteur de l’emploi. C’est un aspect non négligeable de cette politique qui a donc des conséquences positives sur bien des aspects !

13528466_1315882478439519_5661544875880099522_o (1)

Un autre point important est le programme de sensibilisation prévu à l’attention des Ivoiriens. Actuellement, l’opération « Grand Ménage » est menée pour inciter les familles à garder leurs maisons propres ainsi que les alentours et préserver la santé de tous les Ivoiriens. A ce titre, les communes du Plateau et de Niablé se sont vues décerner les prix d’excellence de la ville la plus propre.

En tant que Ministre du Commerce de Côte d’Ivoire, j’insiste sur le fait que cette question est d’une importance capitale dans le programme du Gouvernement ! Pour la réussite de ces actions, il est crucial que la population de Côte d’Ivoire nous suive et nous appuie dans toutes nos décisions. Ces dernières sont avant tout pour notre bien-être à tous. J’invite donc chaque Ivoirien à apporter sa pierre à l’édifice pour une Côte d’Ivoire saine et belle.