Abidjan, nouveau siège de l’ICCO

Après la 92ème session ordinaire du Conseil international du Cacao (à Londres du 23 au 25 septembre), et à l’issue du Conseil de gouvernement tenu le 28 septembre à Daloa, le Ministre Jean-Louis Billon annonce officiellement qu’Abidjan récupère le siège de l’Organisation internationale du Cacao (ICCO).

Le transfert s’effectuera le 1er octobre, et s’achèvera le 31 mars 2017.

L’installation du siège de l’ICCO à Abidjan avait été décidée en mai 2002, mais n’était pas entrée en application en raison de la crise ivoiroenne. Depuis, Jean-Louis Billon a été l’artisan des négociations et se rajouit aujourd’hui de cette victoire.

Rappelons que la Côte d’Ivoire est le premier producteur mondial de cacao : 35% des récoltes mondiales, et plus de 1,7 millions de tonnes en 2014.

Selon l’ICCO, la production de chocolat a généré en 2013-2014 des revenus dix fois supérieurs à la production mondiale de cacao : comme l’explique le Ministre, « nous avons donc tout intérêt à transformer localement et industriellement nos fèves pour exporter des produits finis et semi-finis, et ainsi augmenter les revenus de la Côte d’ivoire, le tout dans l’objectif de créer toujours plus d’emploi ».

L’objectif du gouvernement est de parvenir à 50% de fèves récoltées et broyées sur place en 2020 (contre un tiers aujourd’hui).

Laissez un commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
  S'abonner  
Me notifier des